Que faire en cas de vol ou de perte d'une arme ?

Vérifié le 01 Jun 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Première ministre)

En cas de perte ou de vol d'une arme, d'un élément d'arme ou de munitions des catégories A, B ou C, vous devez le déclarer immédiatement auprès d'un commissariat de police ou d'une brigade de gendarmerie.

Votre déclaration doit détailler précisément les circonstances de la perte ou du vol.

Vous devez aussi préciser la marque, le modèle, le calibre, le numéro de série et la catégorie de l'arme, de l'élément d'arme ou des munitions concernés.

warningAttention :

Vous risquez une amende de 750 € si vous ne faites pas la déclaration de perte ou de vol..

Où s’adresser ?

Vérifié le 13-06-2017 par La Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le commissaire de police ou le commandant de brigade de gendarmerie vous remet un récépissé de déclaration de perte ou de vol.

Si vous êtes détenteur d'un compte dans le SIA, vous devez renseigner le vol ou la perte de l'arme dans le SIA en produisant la copie du récépissé.

Le commissariat ou la gendarmerie transmet ensuite votre déclaration à la préfecture qui vous a accordé l'autorisation ou délivré le récépissé de déclaration.

Une nouvelle autorisation peut vous être délivrée à votre demande.

Renseignez-vous auprès de votre préfecture (ou si vous êtes à Paris, à la préfecture de police).

Où s’adresser ?

phone

Téléphone :

03 87 34 87 34
print

Fax :

+33 3 87 32 57 39

Vérifié le 24-02-2021 par La Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)